Année 2014



Tout au long de l'année 2014, force a été de constater une perturbation dans l'esprit de nombreux partenaires.


En effet, des interrogations bien compréhensibles et souvent justifiées par la pluralité de bouleversantes informations, donnent, parfois, lieu à des amalgames. Ainsi beaucoup se retrouvent tiraillés entre l'envie d'aider et la peur d'encourager la violence.

Qu'il s'agisse de la peur des "jihadistes" ,de lassitude ou encore de la peur des lendemains dus à la crise, les dons se font plus rares. Urgence Solidarité Syrie doit donc, sans cesse, relancer l’intérêt porté à ses actions par le biais d'activités diverses.

La représentation de "Reptile", une pièce de théâtre de Jonathan Hardy mise en scène par la compagnie de l'Omnibus s'inscrit dans cette envie de parler de la situation syrienne de manière différente à un plus large public. Ainsi la nouvelle date programmée à Sézanne (Marne) fin Novembre, a permis une levée de fond et une sensibilisation à la cause que défend Urgence Solidarité Syrie.



Pour subvenir aux besoins financiers générés par toutes nos démarches, nous établissons en permanence des relations avec différentes organisations humanitaires, soucieuses de construire des projets novateurs (tels que des installations micro-économiques) et consacrons nos multiples déplacements en Turquie et Jordanie à prospecter des contacts fiables et efficaces.

Ainsi au cours de cette année écoulée , nous avons pu préparer et acheminer 13 convois en Syrie dont 3 préparés avec Médecins Sans Frontières, composés pour certains de médicaments et matériel médical, pour d'autres de lait infantile. Notons et remercions au passage, l'inlassable générosité des laboratoires MENARINI, THUASNE et FRESENIUS KABI, toujours prêts à répondre à nos appels.



Ces liens que nous avons noués et consolidés avec MSF, AAVS (Association d'Aide aux Victimes Syriennes), UOSSM France (Union d'Organisation Syrienne de Secours Médicaux) nous permettent d'assumer les frais de transport d'une grande partie des convois. Rappelons que le coût logistique d'un convoi se monte à 7000€.


URGENCE SOLIDARITÉ SYRIE a acheminé, cette année encore, une aide humanitaire dans le Sud et dans le Nord de la Syrie près de 325 000 boîtes de lait dispatchés dans les plus grandes villes mais aussi dans les territoires les plus isolés.


Les différents chargements parviennent, grâce à l'aide de partenaires sur le terrain (médecins, dispensaires et comités civiles), qui recensent les besoins de la population. Chaque intervention, une fois accomplie, s'accompagne d'un compte rendu détaillé, qui nous permet de constater que les localités demandeuses ont été pourvues.


De la même manière, 35 tonnes de médicaments ont alimenté centres médicaux, dispensaires, hôpitaux de campagne dans différentes localités de Syrie (dont nous tairons ici les noms par mesure de précaution).

L'intégralité de nos médicaments répond aux exigences de la loi française, parfois issus de dons de laboratoires, parfois achetés, ils sont listés , parfaitement identifiables pour satisfaire au plus vite les passages de douanes.

La plupart d'entre eux répondent à des traitements chroniques qui ne sont plus disponibles sur le territoire syrien.


Aujourd'hui l'approvisionnement en insuline, médicaments anti-rejets, anti-cancéreux, assainisseurs d'eau est à l'étude mais nécessite de coûteux investissements.


De même de nombreux projets sont à l'étude pour l'année 2015. Nous espérons pouvoir réaliser l'ensemble de ceux-ci avec votre soutien. L'appel du peuple syrien, résonne à notre oreille, soyons nombreux à l'écouter et à répondre .


Ne les laissons pas seuls face à ce tonnerre de haine.

Programme d'accueil d'étudiants syriens en France

URGENCE SOLIDARITE SYRIE, ONG née de la crise syrienne effectue régulièrement des
missions humanitaires sur le territoire syrien, répondant à des demandes ciblées en provenance de
réseaux fiables que nous avons constitués au fil de nos interventions.


L'aide médicale, alimentaire et vestimentaire est systématiquement acheminée puis réceptionnée
par nos soins, remise et dispatchée dans des centres médicaux ou dispensaires de confiance. C'est
ainsi que notre ONG s'est forgé une réputation solide et preuve de son efficacité,elle bénéficie de
l'aide d'institutions reconnues et dont le poids concourt à sa renommée. Mettre sur pied des
opérations communes, s'appuyer sur des partenaires dont le sérieux et l'implication ne sont plus à
démontrer nous apporte un crédit supplémentaire: MAE, TULIPE,UOSSM,AAVS, MSF...

La diaspora syrienne originaire de la ville de Homs nous a fait l'honneur de promouvoir le président d'Urgence Solidarité Syrie, Issam Moussly, Président de la Ligue pour HOMS à l’Étranger section France le 2 Mars 2013.

Le projet de la ligue est de contribuer de manière efficace au développement et à la reconstruction du gouvernorat de Homs, sans visée politique ou religieuse. Cette reconstruction concerne tous les domaines, économique, social, éducatif, sanitaire, urbain... Nous savons tous que la ville de Homs, dont la jeunesse s'est toujours illustrée comme moteur intellectuel, a fourni des hommes d' élite, des chefs d'entreprises, des managers, des penseurs, des hommes d'état. Aujourd'hui le dynamisme de ses jeunes est toujours présent, en marche vers l'avenir, réclamant des réformes et des jours meilleurs.

Homs est devenu le symbole d'une révolte juste et courageuse, en même temps que le symbole d'une répression dévastatrice. Le conflit syrien rentrant dans sa 4e année, il est bien évident que la situation humanitaire se dégrade considérablement: villes détruites, infrastructures anéanties, vie économique inexistante, destruction des hôpitaux, des centres médicaux, des écoles.

En d'autres termes, on constate aujourd'hui une destruction du tissu social dans sa totalité.

 

Cette situation prive les jeunes générations de toute possibilité d'accès à l'éducation. Beaucoup tentent de pallier ce manque et organisent des prises en charge scolaires de substitution à l'intérieur du pays, comme à l'extérieur, dans les pays limitrophes.


Il est terrible de constater que cette terre, berceau des civilisations, est en passe de perdre ses racines, sa culture et que cette disparition risque d'amputer l'humanité d'une partie de son identité.

La France consciente de l'ampleur de ce danger s'est investie dans la reconnaissance de diplômes de fin d'études secondaires pour donner la chance à ces jeunes Syriens de poursuivre leurs études, évitant ainsi le sacrifice d'une génération.

C'est à partir de ces considérations qu' USS a mis sur pied un projet d'ordre éducatif visant à sensibiliser des partenaires pour prendre en charge un nombre limité d'étudiants syriens, relevant ou non du gouvernorat de Homs, sous forme d'attribution de bourses. Il s'agit le plus souvent d'étudiants ayant interrompu leurs études universitaires ou d'étudiants n'ayant pu entamer leur cursus universitaire post Bac, toutes disciplines confondues.

 

La prise en charge de ces jeunes ne se limitera pas à une dotation financière. Il s'agit d'un véritable partenariat avec de nombreux acteurs. Nous misons sur un programme de soutien aux études et à l'insertion pour obtenir un pourcentage de réussite maximale. La France disposant de compétences dans divers domaines, nous avons pensé en faire profiter ces jeunes et par là même promouvoir la notoriété du pays d'accueil.

Nous avons pu constater, au cours de démarches administratives préalables qu'une grande partie de la jeunesse étudiante syrienne connaît de graves difficultés .Il leur est extrêmement difficile d'entamer ou de poursuivre des études universitaires pour les raisons suivantes :
 • accès impossible dû à une localisation géographique difficile (déplacements aux régions hors frontières, non sécurisée)
 • menaces pesant sur les étudiants et leurs proches en provenance du régime
 • incapacité des enseignants à se rendre aux cours pour les mêmes raisons
 • insuffisances de ressources financières poussant les étudiants à abandonner les cours pour subvenir aux besoins de la famille.

 

USS en partenariat avec la Ligue pour Homs et la Syrian Education Commission a choisi de prendre ce thème humanitaire comme objectif et refuse de ce fait le sacrifice d'une génération.

Deux ans de démarches en France auprès du MAE, du Centre de Crise, de la Direction Générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats ont abouti à l'établissement d'un programme d'accueil d'étudiants syriens.

 

Ce programme et ce partenariat se fixent pour objectif la répartition d'étudiants choisis dans différentes universités françaises (cf. programme d'accueil d'étudiants syriens, édité par le MAE). Les candidats seront présentés par USS, suite à une pré­sélection organisée par un comité d'enseignants syriens, soumis à l'approbation de la Ligue pour Homs et de la Syrian Education Commission.


Ce choix sera validé par un comité pédagogique dans les universités d'accueil voirepar un entretien individualisé pour chaque candidat via des liaisons skype et ce pour s'assurer des aptitudes mais aussi des motivations de chacun.
Ces candidats étant issus d'un milieu très modeste, seul ce programme leur permettra d'accéder à une formation diplômante et reconnue.

 

La garantie d'une réussite nous pousse à opter pour des études de courte durée (niveau licence ou DUT), évitant du même coup de générer des dépenses trop élevées et privilégiant des métiers de base (sociologie, éducation, administration...) requis par une société en reconstruction.

Le Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International validera le programme et assurera les visas ainsi que le transport et les bourses de couverture sociale. Notre association participera à la pré­sélection ainsi qu'à l'accueil sur le territoire français des étudiants syriens et assurera le suivi du programme et des différentes étapes constitutives de ce dernier. Urgence Solidarité Syrie mettra également en relation ces étudiants avec des personnes désireuses de les « parrainer » augmentant ainsi leur capacité d'intégration.

Les universités auront un rôle prédominant dans la sélection finale, le suivi de la formation linguistique. Le CIEF (centre international d'études françaises) rattaché à l'université d'accueil, assurera des formations sur 8 mois pour l' apprentissage de la langue française et une mise à niveau qui leur permettra d'accéder à leur formation universitaire.

 

Les collectivités territoriales département­région , quant à elles , interviendront dans le cadre d'attribution d'une bourse de vie et de logement. Un partenariat sera sollicité auprès des CROUS afin de permettre à ces jeunes d'avoir accès à un logement étudiant, à l'équipement duquel participera notre association.

Non à la génération perdue

URGENCE SOLIDARITE SYRIE, intervenant en tant qu'ONG à l'intérieur même du territoire syrien depuis Mars 2011, s'investit dans le domaine médical mais aussi dans l'alimentaire, et tout particulièrement dans le lait infantile.

Nos prospections au niveau de ces  besoins nous ont permis d'élaborer un relevé extrêmement parlant des zones d'intervention(gouvernorats), de la population concernée, des nécessités par enfant, par semaine, par an et enfin l' évaluation globale en euros.


D'après ce relevé, dont les données sont très récentes, il ressort clairement que la région de Homs et les gouvernorats de Derra et Qunetera sont surpeuplés par l'afflux de réfugiés en provenance de zones extrêmement sinistrées. La concentration de population y est effectivement spectaculaire.

Notre soutien s'effectue dans ces zones difficiles d'accès, pour lesquelles nos réseaux se sont avérés fiables et les moyens d'acheminement déjà pratiqués avec succès.


La distribution de ces dons est assurée par des comités civils et des centres médicaux , tout est
planifié et les besoins sont très ciblés.

Nous avons recensé environ 28 000 enfants de 0 à 30 mois .Nous détenons par localité leur nombre exact. Nous estimons que la consommation est en moyenne de 3,4 boites par semaine par enfant variable selon l'âge. Il s'agit de boites de 400 gr négociée à 3€ (achat + logistique).

Une estimation montre qu'une somme de 15 millions d'euros environ couvrirait la prise en charge sur un an de cette population ciblée et démunie de toute aide.


Nous sommes bien conscients de la difficulté de financer un tel projet, ainsi l'association multiplie les efforts et les demandes de financement auprès du centre de crise français, des institutions européennes et onusiennes afin d'apporter une contribution de poids.

De plus, notre ONG, sollicite une aide de la part des laboratoires pharmaceutiques et de tous organismes succeptibles d'aider à concrrétiser ce projet.

 

Si vous souhaitez vous joindre à cette opération et aider les enfants, premières victimes du conflit, vous pouvez dès à présent effectuer un don par le biais de notre site.

2013 en quelques chiffres

Charges et financements Urgence Solidarité Syrie

Montants exprimés en euros.

Montants exprimés en euros.

Merci aux nombreux donateurs ainsi qu'aux organismes publiques solidaires de notre action.

Dons en nature

Montants exprimés en euros pour un total de 714 500€.

Merci à tous les donateurs.

Rapport d'activité 2013

SUHA.URGENCE SOLIDARITE
ONG n°w 512001254, association régie par la loi du 1
31 rue général Leclerc  – 51230 PLEURS
suha.urgencesolidaritesyrie@gmail.com

 

 

URGENCE SOLIDARITE SYRIE s'est spécialisé dans le médicament et le matériel médical à usage unique
depuis le début du conflit en Syrie.

Une dizaine de convois acheminés jusqu'à ce jour en 2013, sur le territoire syrien même :

•          97 palettes de médicaments, soient 26 tonnes de produits d'une valeur d'environ 570 000 €

•          un chargement de médicaments en attente et composé de 40 palettes d'une valeur d'environ 300 000€ .

•          Plus de 100 000 boites de lait distribuées dans le Nord et dans le Sud de la Syrie

•          100 tonnes de vêtements

•          7 tonnes de souches de pommes de terre en soutien au développement agricole

•          30 tonnes de denrées alimentaires non périssables.

 
Notre axe de travail reste le médicament et nous travaillons de plus en plus avec des organisations telles que l'UOSSM.

 

Nous souhaitons développer les activités micro­économiques dans plusieurs régions ayant constaté tout récemment le succès de ce type d'implantations capables d'une part de subvenir aux besoins des plus démunis par une  aide alimentaire et la création d'emplois même sporadiques et par ailleurs de permettre de nouveaux investissements.

Nous souhaitons  également maintenir  le soutien  aux mères  et  jeunes enfants par l'apport de  lait  infantile et compléments alimentaires favorisant l'allaitement maternel.

L'éducation demeure aussi une priorité, un partenariat avec La LIGUE POUR HOMS a été instauré.

 

Pour  ce faire, USS envisage avec l'aide du CDC au niveau du projet lait Mère/Enfant des conférences de donateurs susceptibles de sensibiliser laboratoires et mécènes, de les impliquer et de générer des apports financiers .

En Juin 2013,URGENCE SOLIDARITE SYRIE a procédé à l'envoi de 43 palettes de médicaments qui ont
pris le chemin de la Syrie, composées d'Atropine pour lutter contre les attaques chimiques, chargement préparé par TULIPE et co­financé par le CDC (Centre de Crise) et livré dans les entrepôts de l'UOSSM. Cette opération s'est déroulée  sous l'égide d'Eric Chevalier, ambassadeur de France en Syrie et alors en charge de l'action humanitaire.Cette aide a été répartie dans les 11 centres médicaux des zones libérées.

 

Pendant les mois de Juin/Juillet/Août , nous avons mis sur pied une collecte de denrées alimentaires non
périssables,de lait pour BB et quelques vêtements, profitant de la période du Ramadan, période propice aux dons et au soutien des plus faibles. Cette action s'est déroulée en collaboration avec LA LIGUE POUR HOMS, les donateurs nombreux ont manifesté une grande générosité , beaucoup de dons particuliers provenaient de la région parisienne et de l'Ain récoltés par  Khaled Chalabi et Man Sbai que nous remercions de leur participation très active.
Cette aide a permis de soulager des habitants du gouvernorat de Homs, d'Idleb et de Hama, populations plus accessibles que celles actuellement sous blocus complet mais malgré tout  dans un état de dénuement total.

 

Difficile de programmer des interventions humanitaires quand  les ressources financières permettent
difficilement d'assumer l'envoi de containers. Comme nous l'avons déjà évoqué, entre les charges, les frais d'expédition , les taxes douanières et souvent les pénalités, le montant d'une opération avoisine 8000€.

 

Pour pallier ces difficultés, URGENCE SOLIDARITE SYRIE a organisé en collaboration avec l'association
AL MAYAR, le 4 Juillet 2013 à Paris dans le 2ème arrondissement, une soirée rencontre et découverte de laSyrie.

 

Y   participaient :

Amar Abd Rabbo, photographe­reporter d'images, auteur de photos de grande qualité, très parlantes et
insolites sur la vie en Syrie, exposées et mises en vente à 170€ l'unité lors de cette soirée. Beaucoup sont encore disponibles.

Jean Pierre Filiu, professeur d'université à Sciences Po en histoire du Moyen Orient contemporain, spécialiste de la Syrie, auteur de plusieurs livres dont le plus récent Je vous écris d'Alep. Il connait bien la Syrie pour y avoir vécu 7 ans comme conseiller à l'Ambassade de France.

Zouheir Lana, médecin gynécologue, travaillant avec GSF, en Syrie et que nous avons notamment rencontré en Jordanie sur le camp d'Al Zaatari

Mégo Terzian, président de MSF dont les équipes sont sur place en Syrie. Il dirige la seule et première ONG française  présente en ces lieux et se trouve particulièrement au fait de la situation sanitaire en Syrie.

Julien Quiers, producteur/réalisateur d'un film à épisodes sur la vie d'une famille de réfugiés syriens récemment arrivée à Al Zaatari.

 

Ces différents points de vue auront permis à tout un chacun d'avoir une vision élargie sur le problème syrien, d'y être sensibilisé et de s'y sentir impliqué.

N'oublions pas à cette soirée, la présence de ces jeunes musiciens syriens (groupe Soutour) qui incarnent, au cœur de cette tragédie l'espoir d'un renouveau .

 

Merci au maire du 2ème arrondissement parisien pour avoir gracieusement mis à notre disposition ces locaux .

 

 

Aux premières annonces d'utilisation avérée d'armes chimiques par le régime contre la population syrienne, URGENCE SOLIDARITE SYRIE s'est mobilisé pour l'envoi d'Atropine, lorsqu' en Aout 2013, il a été fait usage d'arme chimique cette fois massive dans la banlieue de Damas, nous avons rejoint Raphael Pitti (médecin COMSYR) et l'UOSSM pour faire parvenir à Damas les traitements adéquats.

 


Octobre/Novembre : nos démarches successives nous ont permis l'achat de lait BB en très grande quantité (40 tonnes ) et nous avons pu préparer 3 containers à destination  de la Syrie via la Turquie.

 

A noter qu'un de ces convois a généreusement été offert au peuple syrien par le laboratoire NHS MENARINI FRANCE.

Cette campagne de distribution a été coordonnée avec le CDC, LA LIGUE POUR HOMS,l'ACU,l'UOSSM.

A ce chargement s'est ajouté un autre convoi de lait BB et aliment pour mères allaitantes, préparé en Jordanie et acheminé dans le Sud de la Syrie.

 

 

L'action d'aide micro­économique, générée par la culture des plants de pommes de terre,  débutée en Avril 2013 a permis l'emploi d'une vingtaine de familles et en a nourri de nombreuses autres .

Le surplus est mis en vente afin de pallier de nombreux besoins alimentaires et vestimentaires, d'un orphelinat venant d'ouvrir dans le secteur.

Nous espérons pouvoir reconduire ce type d'opérations en 2014.

 

 

La situation du peuple syrien étant loin de s'améliorer, il est bien évident que les besoins sont énormes et que nos projets pour 2014 sont nombreux. Malgrè le désir d'aider bien présent parmi la population française, il devient de plus en plus difficile de collecter des fonds pourtant indispensables.

 

Aujourd'hui la Syrie a mauvaise presse, la confusion règne et une lassitude s'instaure face à la durée du conflit.

 

Aurions nous oublié la légendaire hospitalité du peuple syrien, qui, il n'y a pas si longtemps encore accueillait à bras ouvert l'étranger? 

Plus le temps passe, plus les besoins grandissent.Ensemble, nous pouvons les aider.

Ne les laissons pas seuls face à cette tragédie

 

Issam MOUSSLY

USS RAPPORT D'ACTIVITE 2013.odt
Éditeur Open Office 67.7 KB
compts de résultats de l'association SUH
Image JPG 524.0 KB

Juin - Décembre 2013

 

La situation du peuple syrien étant loin de s'améliorer, il est bien évident que les besoins sont énormes et que nos projets pour 2014 sont nombreux. Malgrè le désir d'aider bien présent parmi la population française, il devient de plus en plus difficile de collecter des fonds pourtant indispensables.

 

 

 

Aujourd'hui la Syrie a mauvaise presse, la confusion règne et une lassitude s'instaure face à la durée du conflit.

 

Aurions nous oublié la légendaire hospitalité du peuple syrien, qui, il n'y a pas si longtemps encore accueillait à bras ouvert l'étranger?

 

Récolte des plantations de pommes de terre, Nord Syrie

 

L'action d'aide micro-économique, générée par la culture des plants de pommes de terre, débutée en Avril 2013 a permis l'emploi d'une vingtaine de familles et en a nourri de nombreuses autres.

 

 

Le surplus est mis en vente afin de pallier de nombreux besoins alimentaires et vestimentaires, un orphelinat venant d'ouvrir dans le secteur.

Nous espérons pouvoir reconduire ce type d'opérations en 2014.

Envoi de lait infantile au nord et au sud de la Syrie

 

En octobre et novembre, nos démarches successives nous ont permis l'achat de lait bébé en très grande quantité (40 tonnes) et nous avons pu préparer trois containers à destination de la Syrie via la Turquie.

 

 

A noter qu'un de ces convois a généreusement été offert au peuple syrien par le laboratoire NHS MENARINI FRANCE.

 

 

Cette campagne de distribution a été coordonnée avec le CDC, LA LIGUE POUR HOMS,l'ACU,l'UOSSM.

 

A ce chargement s'est ajouté un autre convoi de lait bébé et aliments pour mères allaitantes, préparé en Jordanie et acheminé dans le Sud de la Syrie.

 


La distribution se repartit comme suit:

    quantité en boites
Région Ville Novalac 0-6mois 800gr Lactalis 400gr
ALEP centre ville 1200  
  campagne proche d'Alep 1460  
  service pédiatrie /Alep 48  
  UOSSM / bureau d'Alep 30  
RAQQA Al Harra / Village Ouest Derra 1068  
HASSAKE centre ville 600  
DEIR EZZOR   720  
Don pour association pour une Syrie libre   1500  
Don association Abou Baker   300  
IDLEB centre ville 600  
HAMA centre ville 1284  
LITTORAL   1068  
DAMAS Gouta – est 810  
  UOSSM / Dépot 4  
HOMS Mehin+ campagnes   2490
  Palmyre + campagnes   2490
  Houla   7500
  Talbissé   7500
  Quariténe   7500
  Camp Jarablosse   2490
  Camp Aicha   1200
  Camp Taibee   450
QOUNEITRA Qouneitra ville   10100
DERAA Nassib / Village est Deraa   1350
  Al Naima / Village   1000
  Al Mssefra / Village Est Deraa   1350
  Bossra Al Cham   1500
  Saïdaa / Village Est Deraa   1000
  Kharbet Gazal/Village Est Deraa   1000
  Deraa ville   5910
  AlBadouda/ Village Ouest Deraa   800
  Al Mazereb /Village Ouest Deraa   1175
  Inkhel / Village Ouest Deraa   800
  Nawa / Village Ouest Deraa   1225
  Al Harra / Village Ouest Deraa   800
  Jassem / Village Ouest Deraa   800
   
     
     

 

Aux premières annonces d'utilisation avérée d'armes chimiques par le régime contre la population syrienne, URGENCE SOLIDARITE SYRIE s'est mobilisé pour l'envoi d'Atropine, lorsqu' en Aout 2013, il a été fait usage d'arme chimique cette fois massive dans la banlieue de Damas, nous avons rejoint Raphael Pitti (médecin COMSYR) et l'UOSSM pourfaire parvenir à Damas les traitements adéquats.

 

Soirée de sensibilisation, Paris 2

 

Difficile de programmer des interventions humanitaires quand les ressources financières permettent difficilement d'assumer l'envoi de containers. Comme nous l'avons déjà évoqué, entre les charges, les frais d'expédition , les taxes douanières et souvent les pénalités, le montant d'une opération avoisine les 8000€.

 

 

Pour pallier ces difficultés, URGENCE SOLIDARITE SYRIE a organisé en collaboration avec l'association AL MAYAR, le 4 Juillet 2013 à Paris dans le 2ème arrondissement, une soirée rencontre et découverte de la Syrie.

 

 

Y participaient:

 

Amar Abd Rabbo, photographe-reporter d'images, auteur de photos de grande qualité, très parlantes et insolites sur la vie en Syrie , exposées et mises en vente à 170€ l'unité lors de cette soirée. Beaucoup sont encore disponibles.

 

 

 

Jean Pierre Filiu, professeur d'université à Sciences Po en histoire du Moyen Orient contemporain, spécialiste de la Syrie, auteur de plusieurs livres dont le plus récent "Je vous écris d'Alep." Il connait bien la Syrie pour y avoir vécu 7 ans comme conseiller à l'Ambassade de France.

 

 

Zouheir Lana, médecin gynécologue, travaillant avec Gyneco Sans Frontières, en Syrie et que nous avons notamment rencontré en Jordanie sur le camp d'Al Zaatari

 

 

Mégo Terzian, président de MSF dont les équipes sont sur place en Syrie. Il dirige la seule et première ONG française présente en ces lieux et se trouve particulièrement au fait de la situation sanitaire en Syrie.

 

 

Pierre Julien Quiers, producteur/réalisateur d'un film à épisodes sur la vie d'une famille de réfugiés syriens récemment arrivée à Al Zaatari.

 

 

 

Ces différents points de vue auront permis à tout un chacun d'avoir une vision élargie sur le problème syrien, d'y être sensibilisé et de s'y sentir impliqué.

 

N'oublions pas à cette soiréee la présence de ces jeunes musiciens syriens (groupe SOUTOUR) qui incarnent, au cœur de dette tragédie l'espoir d'un renouveau .

 

 

Merci au maire du 2ème arrondissement parisien pour avoir gracieusement mis à notre disposition ces locaux .

 

Envoi de lait infantile et de denrées alimentaires vers Hama, Homs et Idleb

reception de la nourriture collectée
reception de la nourriture collectée

 

 

Pendant les mois de Juin,Juillet et Août , nous avons mis sur pied une collecte de denrées alimentaires non périssables ,de lait pour bébé et de quelques vêtements, profitant de la période du Ramadan, période propice aux dons et au soutien des plus faibles.

 

 

Cette action s'est déroulée en collaboration avec LA LIGUE POUR HOMS , les donateurs nombreux ont manifesté une grande générosité , beaucoup de dons particuliers provenaient de la région parisienne et de l'Ain récoltés par Khaled Chalabi et Man Sbai que nous remercions de leur participation très active.

 

 

Cette aide a permis de soulager des habitants du gouvernorat de Homs, d'Idleb et de Hama, populations plus accessibles que celles actuellement sous blocus complet mais malgré tout dans un état de dénuement total.

 

 

 

Envoi d' atropine vers les zones libérées

En Juin 2013, URGENCE SOLIDARITE SYRIE a procédé à l'envoi de 43 palettes de médicaments qui ont pris le chemin de la Syrie, composées d'Atropine pour lutter contre les attaques chimiques, chargement préparé par TULIPE et co-financé par le CDC (Centre de Crise) et livré dans les entrepôts de l'UOSSM. Cette opération s'est déroulée sous l'égide d'Eric Chevalier , ambassadeur de France en Syrie et alors en charge de l'action humanitaire.Cette aide a été répartie dans les 11 centres médicaux des zones libérées.

 

REPORTAGE. Syrie : à bord du premier convoi français de médicaments destinés aux rebelles

 

http://videos.tf1.fr/jt-20h/2013/reportage-syrie-a-bord-du-premier-convoi-francais-de-medicaments-8054636.html


Présence sur le camp Al Zaatary, Jordanie

Le gouvernement français, début Aout, a diligenté le GMC (régiment médical de l'armée française) sur le camp d’Al Zaatari pour venir en aide aux victimes de la crise syrienne, arrivées en masse en Jordanie et réfugiées sur ce site.


Le 7 Novembre 2012, Urgence Solidarité Syrie a été convié avec d’autres ONG, par le Centre de Crise du Ministère des Affaires Etrangères à une réunion préparatrice de remplacement du GMC.

 

En effet, notre ONG spécialisée dans la distribution de médicaments aux victimes syriennes, travaille en étroite collaboration avec le centre de crise et avec d’autres ONG (ex : Gynécologues sans Frontières) présentes sur le camp d’Al Zaatari .

Nous avons fourni jusqu’à présent 3 Tonnes de médicaments et matériel médical au GMC et alimenté régulièrement GSF.


La nouvelle nous étant parvenue que la France ne renouvellerait pas sa présence sur le camp et qu’il n’y aurait pas de relève organisée par le Centre de Crise pour les ONG, nous sollicitons une présence physique à l’endroit même du GMC.

 

Notre ambition aujourd’hui est de poursuivre notre mission en apportant notre soutien à cette population dans le besoin à la fois par la prévention (hygiène, dispositif et traitement anti-parasitaire ( gales, poux etc…)  et par la poursuite et le maintien de traitements en cours ainsi que par la mise en place d’une activité de dispensaire globale et une prise en charge de pathologies saisonnières.


Nous avons la prétention d’avoir une présence permanente de médecins et pharmaciens (3 à 5 personnes) avec renouvellement toutes les 3 à 5 semaines travaillant au niveau d’une structure de 3 mobil-homes affectés à la zone de stockage, à l’accueil du public et à l’hébergement de l’équipe.

 

Notre spécialité jusqu’à ce jour était le médical, devant l’ampleur des dégâts, nous avons décidé d’apporter des réponses immédiates, notamment par la distribution de vêtements en Jordanie et en Syrie.


De ce fait, connaissant l’étendue des besoins dans ce domaine, nous souhaitons procéder à une distribution vestimentaire organisée à l’ensemble de la population du camp d’al Zaatari.

 

                                                         

 

Bienvenue sur le site de l'association Urgence Solidarité Syrie.

Ce site existe pour que vous puissiez suivre les différentes actions que l'association a réalisées, réalise et réalisera.


Ces actions ne sont possibles que grâce à l'investissement matériel et financier de l'ensemble des personnes s'étant mobilisées à nos côtés. L'aide apportée au peuple syrien, à l'intérieur et à l'extérieur de la Syrie, repose sur les dons que l'association perçoit, il est donc primordial de rester mobilisé.


A l'heure où la situation, dans laquelle la Syrie est plongée, perdure, il est inimaginable de laisser les efforts de chacun s’essouffler.



Nous comptons donc sur l'ensemble d'entre vous pour aider le peuple syrien.

Merci à tous.